PROJETS en cours

2017- 2018

 

  Les travaux entrepris à Maskichhap au Népal fin 2016 ont vu leur aboutissement à la fin de l'été 2017 en ce qui concerne la mise en place du réseau d'eau et des raccordements individuels. Il restait à mettre en place un système de filtration en tête de réseau, afin de contenir sables et boues, c'est chose faite en fin 2017. L'étude visant la mise en place d'une unité de chloration est à l'étude en 2018, ainsi que l'accompagnement des personnels en matière de formation adéquate.

A suivre dans la Galerie Photo...

 

******

  En Bolivie le chantier de Limani visant à installer deux réseaux d'eau pour les communautés d'éleveurs de lamas a été démarré lors d'un voyage-chantier qui a eu lieu en octobre 2017 avec 10 membres d'Aleaugemeau et 22 étudiants en formation. Ces deux installations dotées de tours hydropneumatiques doivent être achevées courant 2018 et permettre aux habitants de trouver l'eau à leur porte, ainsi que dans les 25 abreuvoirs destinés aux nombreux troupeaux de lamas.

A suivre dans la Galerie Photo...

 

******

  Maroc:  le douar qui avait été repéré pour expérimenter un moteur solaire en février 2017 a fini par refuser l'installation d'un réseau d'eau (!) Pourtant les démarches avaient été conduites par l'association locale du douar pour obtenir de l'aide du côté marocain, aide accordée, mais des habitants étant opposés au projet, il a fallu abandonner le projet pour ce lieu.

Nous sommes donc repartis à la recherche d'un site en février 2018 du côté de Missour et nous avons pris contact avec la commune de El Ksabi qui est à la recherche de solutions de pompage. Entre temps il s'est avéré que ce moteur solaire n'est toujours pas prêt et que nous allons donc mettre en place des pompages solaires classiques: panneaux et pompes électriques immergées.

 

Toujours au Maroc...Aleaugemeau a été sollicité par une association locale située au nord de Fez pour étudier le captage des sources existantes et les possibilités de distribution de l'eau dans 3 douars situés dans la commune rurale de Bouadel et regroupés sur un versant de montagne. Une visite a été effectuée en février 2018 et les contacts sont établis pour lancer l'étude.

 

Maroc encore...L'association strasbourgeoise "Partage 67" est en étroite relation avec le douar d'AJDIR Tamsamane au Nord-Est du Maroc et soutient les actions de l'association marocaine locale: "Ajdir pour le développement

Partage 67  a pris contact avec Aleaugemeau en début d'année pour étudier la possibilité d'aider à l'achèvement d'un réseau d'adduction d'eau à Ajdir. En effet, des travaux avaient débuté il y a 15 ans déjà et une deuxième tranche a été réalisée gràce à la persévérance de la nouvelle équipe de l'association marocaine et l'aide de l'INDH du pays. Les contacts sont pris et les pourparlers sont engagés avec les responsables des 2 associations pour parvenir à trouver les financements manquants permettant de mettre en oeuvre les dernières tranches de travaux assez rapidement. Une semaine de chantier est prévue mi-octobre avec des membres de l'association Aleaugemeau à Ajdir.

 

******

  Autre étude en cours au Kirghizistan (ou Kirghizstan): contactés en 2017 par une agence de trek venant en aide à une commune kirghize du centre du pays, nous avons échangé longuement avec le maire de la commune concerné à propos de la mise en oeuvre d'un réseau d'eau, ainsi que de lavabos et de toilettes pour les écoles de la commune. Le climat local ne permettant les travaux qu'à la belle saison -courte là-bas- nous n'avons pu répondre rapidement à cette première demande. Aux dernières nouvelles la commune a réussi à réunir des fonds pour installer un réseau d'eau simplifié.

Il reste en projet la mise en place de lavabos et de toilettes pour les écoles et les documents nous sont parvenus de la part de la mairie. Nos partenaires et financeurs sont favorables à cette opération et nous poursuivons donc l'étude. Mi-juin une équipe d'Aleaugemeau s'est rendue sur place pour étudier ce projet avec les intéressés et mettre en place une Convention de Partenariat. Les travaux doivent être menés dès cet automne.

 

 

 

2016- 2017

 

  En début d'année 2016 nos amis de Stara Zagora en Bulgarie nous ont proposé de travailler à la mise en valeur de la zone humide de la Bedechka à leurs côtés.

  Objet d'un précédent voyage-chantier en 2010, et toujours suivi par le club environnement du lycée Romain Rolland notre partenaire, ce travail sur le lit et l’eau de la rivière bulgare a permis aux étudiants en formation à Obernai de nourrir le programme de leur voyage-chantier de septembre 2016.

  Au côté du club de Romain Rolland et d'autres associations bulgares, ils ont procédé à une étude diagnostique de l’état de la rivière dans le secteur centre (analyses physico chimiques et indices biologiques), à l'aménagement de stations d'accès aux zones remarquables et ont examiné les possibilités de mise en œuvre d’une protection pour cette zone humide remarquable.

 L'expérience de Daniel Wouttiseth menée à Proville (59) dans le cadre de la réserve naturelle régionale de l'Escaut-Rivière -et qui avait rencontré les jeunes de Stara Zagora en 2015- a été mise à profit dans le cadre de ce projet.

  Aleaugemeau a appuyé cette démarche en apportant son aide au déplacement des jeunes et en assurant la participation de quelques uns de ses membres.

 

*****************

 

  Sollicité par l'association AFPN (Aide à la Formation Paramédicale au Népal) -membre également du collectif Humanis-, Aleaugemeau Solidarité s'est penché sur un projet d'adduction d'eau dans le village de Maskichhap dans la région de Gorkha au Népal.

 

  Durement touché par le séisme de 2015, le site prévu pour les captages des sources en 2014 a du être repensé et le dossier avait pris du retard de ce fait.

 

  Une mission de reconnaissance programmée au mois d'octobre 2016 a permis de rencontrer les acteurs locaux du projet (Comité des usagers de la commune) et de définir aussi un phasage des travaux avec le partenaire local, l'ONG népalaise IDCN de Gorkha.

Une Convention de Partenariat liant les deux associations françaises à celle du Népal a également été signée, ceci constituant un élément indispensable à la faisabilité de ce projet, dont les travaux doivent débuter dès la fin de 2016 pour se terminer en 2017.

  L'équipe de volontaires de l'association a préparé ce déplacement en liaison étroite avec les membres de l'AFPN, tant en France qu'au Népal, qu'ils soient remerciés ici pour leur aide précieuse!

 

Une convention de partenariat tripartite (AFPN, AEGS & IDCN) a été signée lors du séjour d'octobre 2016 et le phasage des travaux a été arrêté à cette occasion.

 

Le projet a recueilli l'approbation et l'aide financière de nos partenaires: la Région Grand Est, l'Agence de l'Eau Rhin Meuse et le SDEA (Syndicat des Eaux et de l’Assainissement Alsace-Moselle).

 

Les 2 associations AFPN et AEGS contribuent bien sûr aussi très largement au financement de cette réalisation, et ceci est rendu possible gràce au soutien de vous tous.

Merci de participer aussi nombreux à nos actions!

 

*****************

 

 Rencontrée lors du Salon des Solidarité en mai 2016, l'équipe de SAUREA moteur solaire nous a fait part de son intention de mettre en place une ou plusieurs stations pilotes de pompage d'eau équipées du moteur solaire en développement dans leur entreprise.

 

Rendez-vous a été pris en février 2017 pour d'une part visiter leurs ateliers de fabrication et d'autre part pour nous rendre sur le terrain au Maroc où nos partenaires ont repéré des douars potentiellement intéressants pour mettre en place pareille installation expérimentale.

A suivre aussi...

 

*****************

 

Le dernier projet à l'étude est tourné vers la Bolivie, ceci avec la complicité d'une association partenaire Macha'k Wayra de Strasbourg qui mène des actions dans l'altiplano bolivien depuis de nombreuses années déjà.

 

Ayant été sollicité pour un projet d'adduction d'eau dans la région de Santiago de Machaca, ils nous ont demandé de les accompagner dans cette démarche, nous sommes également réunis au sein du même collectif d'associations: Humanis. 

 

La possibilité de mettre sur pied un voyage-chantier en octobre 2017 a été étudiée, et les étudiants de BTS Gemeau en formation à Obernai ont décidé de relever le défi. Ils seront accompagnés de quelques membres de l'association Aleaugemeau Solidarité et bien sûr de ceux de Macha'k Wayra sur place!

 

Le dossier technique de cette adduction d'eau a été réalisé par un technicien bolivien et se révèle être très intéressant. Les BTS y ont travaillé en ce début d'année dans le cadre de leur enseignement technique.

 

-Oct 1017: Le financement de ce chantier d'adduction d'eau a été examiné et outre l'autofinancement par nos deux associations, les démarches pour l'obtention d'aides ont été lancées auprès de nos partenaires et ont été couronnées de succès: l'Agence de l'Eau Adour Garonne, le syndicat des Eaux "EAU47", la commune d'Auzat dans l'Ariège et le bureau d'étude Rocca e Terra en Corse nous ont ainsi accordé leur confiance, qu'ils en soient ici remerciés!

 

Le chantier programmé pour débuter en octobre 2017, pourra être suivi en images dans la "galerie photo" et devrait être terminé au printemps 2018

 

 

 

2015- 2016

 

 Le hasard des rencontres nous a mis en relation avec des associations qui militent pour le développement des infrastructures villageoises à Madagascar. Après une première période d'échange, le projet d'intervenir en aidant à la mise en place d'un réseau d'eau complété de fontaines-lavoirs s'est fait jour.

 

 Durant le mois de février 2015  un bureau d'étude s'est chargé de réaliser le diagnostic des travaux à effectuer dans la commune rurale d'Ambohimahamasina, située dans la région de la Haute Matsiatra et forte de 23420 âmes .

L'association Aleaugemeau Solidarité a contribué à financer cette étude et a procédé au montage du dossier de financement des travaux envisagés.

 

Chantier d'octobre 2015:

Un groupe de volontaire de l'association s'est rendu sur place dès le 9 octobre, rejoint le 11 octobre par 22 étudiants en BTS Gestion et Maîtrise de l'Eau d'Obernai (18 en formation initiale et 4 par apprentissage)

 

Ce chantier a coincidé avec le démarrage des travaux: le captage d'une nouvelle source, la création de 2 lavoirs, la réhabilitation des bornes fontaines existantes et la création de 6 nouveaux points d'eau, ainsi qu'un travail de sensibilisation à l'hygiène mené auprès des enfants des écoles en liaison avec l'ONG locale Ny Tanintsika.

 

Une entreprise locale est bien sûr impliquée dans ces réalisations, ainsi que les habitants de la commune qui apportent leur précieux concours.

 

Notre partenaire local, l'ONG Ny Tanintsika assure quant à elle le suivi -dans la durée- des travaux, aux côtés des responsables de SUDMADATREK également impliqués (et organisateurs de la logistique du séjour)

 

Février 2016 a marqué la fin des travaux sur les réseaux d'eau, les bornes-fontaines et les lavoirs.

 

En Mars 2016, la réalisation de blocs sanitaires avec douches et latrines est mise en chantier, ceci tout d'abord pour le Centre de Santé de Base Niveau II (patients et accompagnateurs).

 

Doivent suivre ensuite ceux destinés aux établissements scolaires au courant de la fin de l'année 2016.

 

Déc 2016: à la suite de retard de mise en oeuvre, le chantier des latrines n'a pu débuter qu'au début de décembre 2016, pour finalement se terminer en 2017  A suivre...toujours!

 

Les reportages sont mis en ligne dans les actualités du site et dans la Galerie Photos

 

 

 

 

 

 

 


Réagir


CAPTCHA